Forum RPG - Monde Fantastique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les races disponibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les races disponibles le Ven 15 Aoû - 7:09

Avant toute chose, sachez que Onoria veut privilégier l'imagination de ses membres en restant ouverte à toutes leurs idées. Vous êtes donc libre d'incarner une race autre que les trois principales sur le continent, mais à condition de rester critique, et que l'histoire soit bien ficelée.

Il y a donc trois grandes races se partageant le royaume d'Onoria : les elfes, les nains et les humains. Chacune de ces races dispose de "sous-races", un elfe noir n'étant par exemple clairement pas la même chose qu'un elfe sylvain bien que leurs peuples soient cousins.

Les elfes :

Les elfes peuplent la grande majorité des forêts du royaume, mais avec l'évolution de certaines villes, certains d'entre eux ont aussi commencé à apprécier la vie urbaine. Leur peuple vit en tribus, les décisions les plus importantes étant prises par leurs représentants lors d'une réunion bi-annuelle, lors des équinoxes.  Chaque tribu est régie par un(e) chef, secondé par un conseil d'anciens et des tisseurs de sorts de la tribu, équivalent des magiciens humains. Les caractéristiques communes à la race  sont leur taille qui varie généralement entre 1 mètre 70 et 2 mètres à 2 mètres 10, leurs oreilles pointues et leur grâce naturelle. Les elfes sont aussi immortels, ou plutôt ils résistent aux maladies et au passage du temps, mais peuvent être tués lors d'un accident ou durant un combat.
Les elfes sont séparés en quatre sous-races : les elfes sylvestres, les elfes dorés, les elfes de lune et les elfes noirs.

Les elfes sylvestres
sont l'archétype des elfes, et constituent la part la plus importante des représentants de la race. Leurs cheveux varient de plusieurs gammes de marron et châtain, en passant par le blond et le roux, bien que ces dernières couleurs soient moins fréquentes. Ils vivent dans les grandes forêts de tout le royaume et sont ouverts aux étrangers et au commerce. Quelques humains excentriques peuvent donc tout à fait vivre dans un de leur village mais c'est malgré tout fort rare.

Les elfes dorés
regroupent l'ensemble des elfes ayant décidé de vivre en milieu urbain. Bien qu'appartenant officiellement à une tribu sylvestre, ils ont presque totalement coupé les ponts avec leur tribu natale. Ils sont reconnaissables à leur haute stature, bien évidemment, mais aussi à leur peau, étrangement plus dorée que celle des humains et que celles de leurs cousins des bois. Il existe désormais à travers le royaume plusieurs petites communautés d'elfes dorés dans les grandes villes, ayant peu à peu construit un véritable quartier pour leur semblables au milieu des villes humaines.

Les elfes noirs
sont l'une des engeances les plus craintes du royaume. Victimes de nombreuses rumeurs et d'une réputation pour le moins déplorable, ses membres se sont exilés dans les grands marais. Ils vivent désormais dans les nombreux forts abandonnés de cette région humide et persévèrent dans une culture guerrière et belliqueuse. Ils font probablement partie des meilleurs combattants du royaume mais se montrent difficiles à cerner et en rencontrer un membre d'un groupe d'aventuriers ou d'une compagnie de mercenaires est assez rare. Leur peau est noire, et leurs cheveux sont soit d'un noir de jais, soit d'une blancheur digne d'un albinos. Leurs yeux sont par ailleurs rouges ou de diverses teintes brunes ou noisettes.

Les elfes de lune enfin, est sûrement la race la plus secrète d'Onoria. Il n'en existe que quelques petites communautés, recluses au plus profond des bois. Ses membres ont une peau claire, souvent laiteuse et leurs yeux surtout se démarquent par leur couleur mauve ou violette. Ils vivent reclus, peu ouverts aux étrangers. Certaines rumeurs disent que leurs membres sont des mystiques ou des bardes incroyables mais peu de personnes en ont vu.

Note concernant les humains :  Contrairement aux autres sous-classes, venir d'une région et non d'une autre n'influe que très peu sur le physique de votre personnage. C'est surtout l'éducation entière de votre personnage qui sera différente, et dès lors son caractère.

Les humains :

Les humains sont un peuple étrange aux yeux des autres races. Ils ne sont pas aussi fort, ni aussi intelligents. Ils sont capables de prouesses mais passent le plus clair de leur temps à se quereller, gâchant tous leurs efforts. C'est un peuple ayant énormément de caractéristiques communes à chacun de ses individus mais aussi fort disparate.  Il existe, au royaume d'Onoria, cinq sous-classes pour les humains :

Les humains d'Iriota sont les anciens habitants du royaume du même nom. Peuple marchand et fermier, il profite des grandes prairies et des champs fertiles de leur région. Servant de véritable grenier à grain pour l'est du royaume, leur métropole, Faritia, est le coeur marchand du pays, et l'on y trouve bien évidemment la maison-mère de la guilde des marchands. Ayant très tôt compris à quel point leur rôle était important, ces derniers ont réussi à mettre à bas le système féodal pour permettre à chaque ville et village d'élire ses représentants et de mettre au point sa propre législation communale. Le territoire est divisé en circonscriptions où sont aussi élus les représentants qui se rendront à la capitale pour ordonner les lois concernant l'ensemble de la région.

Les humains de Kianor
sont les anciens habitants du grand royaume de Kianor, l'ancien coeur du royaume. Encore soumis à une forte séparation entre nobles et paysans, leur société reste fort inégalitaire. Un titre de noblesse vous accorde tout dans cette région, tandis que sans, vous n'êtes qu'un moins-que-rien. Ses habitants sont fiers, suivant un code d'honneur strict. Ne pouvant pas rattraper Iriota au plan économique, Kianor s'est spécialisée dans une armée de cavaliers puissante. On y retrouve le plus grand nombre d'élevages de chevaux du royaume, et les meilleures bêtes. Si elle n'a pu s'imposer militairement au reste du pays, c'est avant tout à cause de son organisation interne, où les luttes d'influences entre noble minait tout conflit majeur, et parce que pour eux, seuls un noble pouvait intégrer la cavalerie, réduisant dès lors le nombre de soldats disponibles. S'ils s'étaient montrés moins stricts, peut-être Horion serait-elle toujours la grande capitale du royaume.

Les humains de l'archipel d'Hildar semblent en comparaison de leurs confrères, très... particuliers. Leurs îles ne disposant pas d'énormément de ressources, ils se sont très tôt spécialisés dans la piraterie. Connaissant les îles comme leur poche, isl sont multiplié pendant de longues années les raids sur la côte avant de disparaître à une vitesse fulgurante. Associé à tout cela, leur société est matriarcale. Les plus vieilles femmes président les conseils des villages et prennent les décisions importantes, celles concernant la communauté sont prises en public, après un vote à main levée et des débats oraux. Les femmes sont considérées comme sacrées pour ce peuple de rudes navigateurs, ce qui a énormément contribué à ce que leur entrée parmi le royaume comme une région à part entière ne soit pas refusée net suite à leurs antécédants pirates, puisqu'aucun des pirates n'a jamais violé une femme pendant leurs raids, et que celles emportées avec eux ont toujours été bien traitées, et ramenées sur le continent si elles refusaient d'intégrer la communauté après y avoir vécu quelques mois -pour être honnête, la grande majorité ont préféré se refaire une vie là-bas, leur rôle étant bien mieux considéré-

Les humains d'Akélira
rassemblent les habitants de la région de Skynias et de Lakir. Ils sont ainsi dénommés à cause de leur ancienne appartenance à l'ancien empire Akéliran (qui n'est plus maintenant que le royaume d'Akélira). Suite au métissage, leur peau est souvent plus bronzée que celle des habitants du nord du pays, et leur culture diffère sur de nombreux points. Ainsi, ils possèdent une architecture fort symbolique, usant de formes pures telles le cercle et le carré. Contrairement au style simple et rugueux des forteresses du nord. Les deux régions sont fort indépendantes, disposant de navigateurs, marchands, d'une armée et de cultures correctes. Elles n'égalisent pas les quasi monopoles dont disposent les autres régions mais se suffisent amplement à elles-mêmes.

Les humains d'Onoria enfin rassemblent le habitants de la région centrale du pays. Véritable coeur du royaume, il dispose des infrastructures les plus développées et surtout d'une avance nette au niveau culturel puisque première région à se doter d'école, d'hôpitaux publics financés par le royaume. C'est aussi le coeur politique, puisque la capitale rassemble le grand conseil royal où sont représentées chaque région, ainsi que les représentants des tribus elfiques et des clans nains. Sa population est pour le moins disparate. On y retrouve des habitants originaires de toutes les régions, plusieurs communautés naines ou elfiques et même des étrangers venus des lointains royaumes du sud.

Les nains :

Les nains sont un peuple de mineurs et de guerriers vivant dans les montagnes. Leur taille ne dépasse que rarement 1m 25. Bien que trapus et courtauds, tous les nains sont d'une résistance à toute épreuve, endurants et solides et sont surtout d'excellents combattants. Curieusement, on ne rencontre que très rarement de femme naines. Les nains sont aussi clairement les meilleurs forgerons et constructeurs d'Onoria. Chaque sous-race a désigné un roi et dispose d'une totale autonomie par rapport à leurs cousins, mais il est déjà arrivé que les trois bannières n'en forment qu'une, rassemblant ainsi leur peuple sous un seul étendard pour répondre à une crise grave.
Le nains sont divisés en trois sous-races : les nains gris, les nains de fer et les nains d'Isquia.

Les nains gris
sont les nains vivants dans les monts de pierre, à l'est du royaume. Leur royaume s'étend sous terre, à travers les montagnes. Ce sont avant tout des mineurs et des constructeurs. Leurs montagnes sont riches en or, pierres précieuses et marbre de qualité ce qui a fait leur richesse. Grands entrepreneurs, ils disposent de nombreux marchands et plusieurs des entrées à leur royaume sont devenues des carrefours importants de commerce. Ils ont aussi de nombreuses terres au pied des montagnes leur servant à faire l'une des meilleures bières du pays. Leur peau est plus grise que celle de leurs cousins, ce qui leur a donné leur surnom.

Les nain de fer
habitent les monts d'argent. Ce nom a été donné à la chaîne de montagne où se situe leurs forteresses car la grande quantité de fer et d'autres éléments métalliques dans son sol donne aux montagne un éclat argenté. Riche avant tout en fer et bronze, mais possédant aussi le secret de l'acier, les nains de fer sont la branche guerrière de la race naine. Leur royaume est constitué de nombreuses forteresses disposées à des endroits stratégiques à travers les montagnes et d'un dédale de galeries transformant les monts d'argent en véritable forteresse géante et inexpugnable. Aucune armée n'a jamais réussi à ne prendre qu'une seule de leur forteresse. C'est chez eux que les meilleurs forgerons nains se sont rassemblés. Leurs créations runiques et les équipements d'acier sortant de leurs hauts-fourneaux se vendent à prix d'or et le secret de leur formule et jalousement gardé.

Les nains d'Isquia habitent la grande banquise nord. Contrairement à leurs cousins, ils ne vivent pas reclus dans les montagnes mais bel et bien de dans nombreux petits villages. Leur sécurité provient avant tout de la banquise qu'ils connaissent comme leur poche et qu'ils sont les seuls à pouvoir braver impunément. Ils se distinguent par leurs barbes et chevelures blondes et blanches, ainsi que par un équipement particulier. Moins riche que leurs cousins, ils disposent toutefois du monopole sur une ressource que l'on s'achète à prix d'or : les pierres d'étoiles qu'on ne trouve que sous la banquise.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum